Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

Elisabeth, Patrick et Nadège Huguet, sont heureux de vous accueillir à la Commanderie Saint-Jean d'Artins pour un séjour convivial et dépaysant au cœur de la vallée du Loir, au carrefour du Loir-et-Cher, de la Sarthe et de l'Indre-et-Loire.

Réservez votre séjour chez nous au 02 54 72 48 47

Faire notre connaissance

 

Translation please

Publié par SARL La Commanderie Saint-Jean d'Artins

Calendrier de l'avent : jour 20

Eggnog time !

Le Lait de poule est une boisson à base de lait, de crème, de sucre et de jaune d'œuf parfumée à la noix de muscade ou à la cannelle que l’on sert traditionnellement le soir de Noël, mais qui est aussi dégustée pendant l’hiver. La version traditionnelle du lait de poule inclut une eau-de-vie comme du rhum et/ou un brandy ou du whisky. Cette boisson est riche et reconstituante, idéale pour se réchauffer de l'intérieur. On peut trouver de nombreuses variantes de cette boisson sous les noms de Eggnog (boisson festive aux Etats-Unis et au Canada servie pendant la période des fêtes, de Thanksgiving à Noël), Eggflip (en Australie), Moosemilk (au canada : avec en plus de la liqueur de café et du sirop d’érable), Coquito (boisson de Noël qui vient de de Porto Rico : avec du rhum, du lait concentré et du lait de coco et des jaunes d’œufs), Cola de mono (boisson chilienne pour les fêtes de Noël : avec du pisco, du lait, du café, muscade et clou de girofle) et bien d'autres. Une version nommée Eierlikör ou liqueur aux œufs, comportant aussi du miel est très populaire en Allemagne et aux Pays-Bas.

Le lait de poule peut être servi dans un bol à punch, ou être préparé à l’aide d’un shaker. Il figure dans tous les recueils de recettes de cocktails.

En Amérique du Nord et au Luxembourg, une version non alcoolisée est souvent disponible dans les magasins et les cafés pendant la période des fêtes de fin d’année, et tout au long de l'année en Australie.

Des versions non alcoolisées sont commercialisées dans de nombreux magasins depuis les années 1960. La chaîne Starbucks a introduit avec succès une version de la boisson, vendue entre la mi-novembre et la fin décembre dans certains pays (Angleterre, Canada, Etats-Unis, etc.). On trouve aussi dans les commerces des formules "instantanées" auxquelles il suffit d’ajouter de l’alcool. Certaines sont à base de lait de soja, pour ne pas oublier les consommateurs végétaliens.

L’origine de la boisson reste incertaine... chacun y allant de sa petite histoire... On en trouve cependant des mentions dans les histoires et les écrits dès le XIIIème siècle.

En 1270, Saint Louis mourant aurait refusé de prendre un lait de poule pourtant recommandé par ses médecins, car on était un jour de jeûne. Pareillement pour Philippe le Bel en 1314.
En 1857, Gustave Flaubert mentionne dans Madame Bovary : « Justin vint le chercher pour un lait de poule qu'il fallait faire. »
En 1879, Guy de Maupassant fait dire à l'aubergiste dans Boule de suif : « Tu placeras mon lait de poule devant le feu. »
En 1944 Jean Anouilh fait dire à la nourrice d'Antigone : "Toujours à crier, à faire le chien de garde, à leur tourner autour avec des lainages pour qu'elles ne prennent pas froid ou des laits de poule pour les rendre fortes."

Ce qui est sûr, c'est que c'est devenu un incontournable chez nous pendant les fêtes de fin d'année. L'idée a fait son chemin à force de croiser des Laits de poule au détour d'un film ou d'une série...

En voici plusieurs variations, à vous de choisir celle qui vous tente le plus ! Nous on varie les plaisirs selon les jours : tiède ou froide, plus ou moins alcoolisée, tout est permis tant que la raison y est...

Uncle Angelo's Eggnog. Une version "cocktail" et sans cuisson du fameux Eggnog. Voir le détail de la recette : http://liquor.com/recipes/uncle-angelos-eggnog/#Mql5VYdwSABGrplj.97

Lait de poule sans alcool

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article