Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

Elisabeth, Patrick et Nadège Huguet, sont heureux de vous accueillir à la Commanderie Saint-Jean d'Artins pour un séjour convivial et dépaysant au cœur de la vallée du Loir, au carrefour du Loir-et-Cher, de la Sarthe et de l'Indre-et-Loire.

Réservez votre séjour chez nous au 02 54 72 48 47

Faire notre connaissance

 

Translation please

Publié par La Commanderie Saint-Jean d'Artins

Repérages, grand air et agitation des chaussures !

 

Depuis que nous nous sommes installés à La Commanderie, nous sommes tous intrigués par l’histoire de ce lieu qui reste bien présent dans la mémoire collective du village. Nous avons déjà pu collecter sur le sujet un certain nombre d’informations … mais il n’est pas toujours simple de démêler Histoire et mythes populaires. Ainsi, à la fin du mois de février nous avons décidé de réaliser nos premières investigations sérieuses. Depuis le temps qu’on en parlait, il était grand temps de passer à l’action !

 

Dame Catherine (notre historienne en chef ! ), qui était en vacances pour quelques jours à La Commanderie, a accepté de nous « coacher » pour ces premiers pas aventureux … Comme le beau temps était de la partie, nous avons décidé que les après-midi seraient consacrées aux repérages sur le terrain. Les matinées quant à elles, seraient utiles pour se familiariser avec les documents collectés par Elisabeth, à la Société Archéologique de Vendôme.

 

Heureusement, Catherine était là pour lire entre les lignes et nous mettre en garde contre certaines extravagances des auteurs qui n’ont pas peur ni de faire de la prose ni de se contredire. Par moment, il y avait de quoi s’arracher les cheveux ou de perdre son latin. Ce qui est fâcheux pour la suite de nos recherches … les cheveux bien sûr mais le latin surtout risque de nous être très utile ! Quoiqu’il en soit, ces documents se sont révélés être une mine d’informations et bien qu’ils datent majoritairement du début du 20e siècle ils font souvent référence à des sources plus anciennes. Ces documents anciens,  nous le savons, se trouvent aux archives de Poitiers comme la majorité des documents concernant La Commanderie. Mais cela fera l’objet d'un prochain article … alors patience !

 

Pour préparer nos explorations autour de la Commanderie nous nous sommes appuyées sur la carte topographique la plus récente (1 : 25 000) et une partie de la carte de Cassini concernant Artins (datant du XVIIIe siècle). Ainsi équipées et munies de bouteilles d’eau et de nos appareils photos en mode « plage » (et ce n’est pas une blague..) nous étions prêtes, Catherine et moi-même, à partir à l’assaut de la Vallée du Loir et à nous délecter de ce beau soleil d’hiver ! 

undefined
undefined

undefined

Nous avons exploré les alentours, repéré certains lieux-dits marqués sur la carte de Cassini et vérifié l’existence des chemins indiqués sur la carte topographique. Il faut savoir que dans notre région (comme ailleurs j’imagine …) les chemins ont une fâcheuse tendance à disparaître, avalés par l’agriculture. Les relevés de notre carte topo. datent de 1979 alors je dois vous avouer que nous avons parfois dû faire quelques acrobaties pour aboutir là où nous l’avions planifié.

undefined
undefined
undefined

 


undefined

 

Là-haut, la tranquillité est de mise ; hormis quelques compagnons animaliers (lièvres, biches, oiseaux en tous genres) nous n’avons pas rencontré grand monde … tout à la contemplation de l’autre versant de la vallée où les villages de Sougé et de Troo servent de point de repère tout au long de la promenade.

undefined

     undefined

 

undefined

Nos explorations en étoile autour de La Commanderie nous ont donné envie de réfléchir à des circuits de ballades pour nos hôtes, amateurs de randonnées et de tourisme vert. Il y a de quoi faire et pour tout le monde ! Devant les défis constants que nous lançait notre carte, trouver des chemins là où il n’y en a pas, nous pourrions même envisager un parcours de sports extrêmes … l’idée en tout cas plait beaucoup à Catherine qui n’aime pas beaucoup se laisser arrêter par une clôture ou des ronciers sauvages sans parler des forêts aux contours mal définis !!! Il faut dire que nous avions choisi quelques difficultés supplémentaires : ne passer que dans des beaux endroits … cependant il n’est pas toujours facile d’éviter les lieux qui manquent de poésie ni les chemins bitumés. Ainsi nous avons à notre actif un nombre certain de demi tours dû à notre réjouissante obstination !

undefined

undefined

undefined

undefined

Quoiqu’il en soit, la Vallée du Loir est magnifique … nous nous sommes régalées. Et puis nous comprenons mieux (un tout petit peu mieux) comment pouvait fonctionner La Commanderie et ses dépendances au temps des Hospitaliers. En effet, la présence d’une Commanderie des Hospitaliers de l’ordre de Saint Jean de Jérusalem à Artins est attestée dès le 13eme siècle au moins. Deux autres seigneuries, une à La Roche Turpin (non loin de la Commanderie) l’autre à La Mardelle (dans le vieux bourg) semblaient alors cohabiter sur le territoire artinois.

 

Au cours d’une de nos promenades, nous avons troqué la vallée pour le vieux bourg et l’autre rive du Loir … toujours en « mode plage » s’il vous plait ! Au passage, nous nous sommes intéressées aux maisons anciennes. Nous avons vu de jolies corniches travaillées et avons été étonnées par le nombre de pompes à eau toujours en place dans les cours de ces maisons. La preuve en images.

undefined

 


 

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

  Nous avons salué quelques girouettes chemin faisant.

undefined

undefined

undefined

undefined

Nous nous sommes accordées une pause au bord du Loir, où est aménagée une sympathique aire de pique-nique, avant de nous rendre à l’étonnante ancienne église (XIe siècle). Là encore Catherine s’est éclairée !!! Apparemment, il va lui falloir un peu de temps pour comprendre tous les remaniements que l’église a subi … Le portail de l’église est magnifique … Mais la saison touristique n’étant pas commencé nous avons dû nous contenter des extérieurs. Nous reviendrons en deuxième semaine pour l’intérieur dès que Catherine sera remise de ses émotions … rires !

undefined

undefined

undefined

undefined

 

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

 Enfin nous sommes remontées à La Commanderie en passant par les champs d'où on a une vue imprenable sur l’ensemble du site de La Commanderie.

 

undefined

 

 undefined

Autant vous dire qu’après ces grandes promenades … nous étions détendues …. avec parfois même un peu de « mou » dans les genoux au cours de la soirée. Mais qu’est-ce que ça fait du bien. ! Après ces quelques jours en plein air … le mois de février a repris ses droits et la pluie a fait son grand retour. Qu’à cela ne tienne … nous avons alors pris la direction des archives de Poitiers (avec le renfort d’Elisabeth) pour une initiation dans les règles de l’art et une plongée dans les méandres de l’Histoire des commandeurs d’Artins ! Merci Cathy ! La suite au prochain numéro …

Commenter cet article

véronique 27/03/2008 12:03

wouah...c'est magnifique!! bravo....voici un petit mess pour une prochaine reunion virtuelle entre les copains ... bisous!!!!  A TOUS POUR LE GRAND PICNIC VIRTUEL          PREMIER AVRIL  A 15 HEURES  sur  le blog      compagnie.cada            Invitation de la communauté  "Les Copains d'abord"Vous pouvez tout amener , les poissons , les lapins , vos amis , vos maîtresses , vos amants , éventuellement vos épouses et vos maris , les chiens , les chats ,     et avant tout  VOTRE HUMOUR  !        http://www.compagnie.cada.over-blog.com  ou bien un clic sur cada dans les liens de Jean le Francilien ..... et vous arrivez dans la forêt de Brocéliande ...........N'OUBLIEZ PAS   1er AVRIL  15 H. ...........

19/03/2008 20:02

Qu'à cela ne tienne! Les Mulo arrivent en force pour le w-end pascal et comptent bien vérifier tous ces dires....il faut toujours se méfier de ses sources. Attention le  niveau sera élevé : biches, oiseaux et autres compagnons & paysages, tous en mode "plage" sont attendus, sans faute. Sinon, ....Compte-rendu à venir

Melle 19/03/2008 17:24

Et zut me suis faite coifée au poteau pourtant suis venue des le retour à la maison! Moi en tous cas je suis hyper prête  pour continuer les explorations sauvages des environs la semaine  prochaine d'autant qu'un, grand bol d'air me fera le plus grand bien!Merci pour ces jolies du Pays, à très vite!

Kath 19/03/2008 13:28

Je suis la Premsseu !! na ! Et vouiiiiiiii : je suis d'accord avec notre (votre) guide éclairée (ah ben oui c'est la classe ! ) : c'est beau tout cela ! Et oui, oui, je suis d'accord une rando sports ecxtrêmes est parfaitement envigeable avec 30kg de matériel (précision de notre guide!). J'ai hâte de poursuivre, venez donc nous rejoindre pour ses folles escapades ! Car à Artins, on ne manque pas d'air ! BiZ les retardairEUX !! Kath