Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

Elisabeth, Patrick et Nadège Huguet, sont heureux de vous accueillir à la Commanderie Saint-Jean d'Artins pour un séjour convivial et dépaysant au cœur de la vallée du Loir, au carrefour du Loir-et-Cher, de la Sarthe et de l'Indre-et-Loire.

Réservez votre séjour chez nous au 02 54 72 48 47

Faire notre connaissance

 

Translation please

Publié par SARL La Commanderie Saint-Jean d'Artins

Histoire d’un repas antillais.

Depuis un temps certain, le Papaïto (alias le Chef) caresse l’envie d’ajouter une catégorie supplémentaire à la carte de la table d’hôtes (voir ici la page table d’hôtes) qui prendrait la forme de repas à thèmes. Elle permettrait de présenter une cuisine des terroirs, français ou étrangers, mais pourquoi pas aussi d’époques différentes... tout est permis !

Tout ça dans le but avoué d’utiliser les ressources bibliographiques stockées dans les bibliothèques de la maison ou diront les esprits taquins de trouver un prétexte pour justifier l’achat de nouveaux livres de cuisine (c'est vrai qu'il ne peut jamais y en avoir trop…).

 

« Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre …

En application de cet adage de Guillaume d’Orange, nous avons fini par décider d’expérimenter la formule en 2012 en fixant par avance une date et un thème par trimestre.

Nos hôtes du jour « subiront » donc le dîner thématique dont le prix sera encadré pour qu’il ne dépasse jamais 35 euros par personne, « all included » de l’apéritif  au café.

Pour nos amis X-boxeurs (détenteurs des coffrets cadeaux dont nous sommes partenaires), nous leur demanderons une contribution correspondant à la différence de prix des repas.

Ainsi, le 3 mars dernier nous organisions le premier repas sur le thème des Antilles...

Repas-creole-011---Copie.JPG

Mais cette première offre n’a pas remporté une franche adhésion : Décision trop tardive de notre part ? Manque de visibilité de l’offre ? Date mal choisie ? Toujours est-il que partant peu nombreux, nous n’avons bénéficié d’aucun prompt renfort… Les hôtes potentiellement  intéressés par l’idée n’étaient pas disponibles à cette date. Et le sort s’acharnant quelque peu nos « cobayes habituels » (Kath « es papillonnage de l’histoire » et l’ami Xavier, Tata Chantal et Didier le chum tronçonneur, Chanchan et l’Homme de Plantechoux, etc.) vaquaient à d’autres occupations.

Mais chose décidée devant se faire, nous nous sommes lancés en solitaires en se disant que cela ferait plus de punch pour nous… Ma foi, nous ne le regrettons pas ! Nous irions même jusqu’à dire que les absents ont eu tort... Voici donc ce qu’ils ont manqué :  

- Pour commencer le Punch au Gingembre : du miel, un peu de gingembre du citron vert. Bien sûr, du rhum pour stabiliser le mélange. Le tout détendu avec du « Ginger ale » (soda au gingembre), plus communément connu sous une marque commerciale dont le slogan est : « Ça ressemble à l’alcool, c’est doré comme l’alcool… mais ce n’est pas de l’alcool ». Ca vous rapelle quelque chose ?! Ma foi, il y en avait juste assez pour nous !

- En entrée : Crevettes au Lait de Coco. Tout est dans le titre, avec un peu de Piment en plus. Bien typé Coco ! Un délice !

- Le plat principal : Griots d’Haïti (et oui, c’est aux Antilles). Pour traduire, c’est un sauté de porc cuit dans un jus d’agrumes et accompagné de cubes d’ananas. Point de piment mais un soupçon de vieux rhum pour la prophylaxie. Très agréable !

- Enfin, « the last but not the least » : Le Tourment d’Amour : un fond de pâte brisée, une couche de confiture de noix de coco, une couche de crème pâtissière vanillée et une « mousse à tarte » (mélange œuf, sucre, farine, zeste de citron). Hop, au four ! Miam !!! Un régal !

- Pour finir et faire couler le reste, un petit verre de Liqueur à la vanille élaborée par nos soins : de la vanille infusée dans le rhum, du sucre de canne et de l’eau.

 

… ni de réussir pour persévérer. »

Enfin, le repas était très réussi … Ne manquait que des participants supplémentaires pour que « la fête soit plus folle ». Nous allons donc poursuivre notre expérimentation...

Si vous êtes intéressés par le « Konzept », nous vous donnons rendez-vous le 16 juin.

Ce jour-là, nous tenterons de vous démontrer que la gastronomie alsacienne ne se limite pas au trio Flammenküche, Choucroute et Kougelhof. Dépêchez-vous car cette fois, il y déjà des inscriptions…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Papaïto 26/03/2012 21:54


Pour les commentateurs du jour :


C'est bien fait et encore, vous n'avez pas vu les photos ...


Si vous zêtes sages, il restera peut-être des places alsaciennes


 

Melle.Fr 26/03/2012 16:35


Nous aussi on aurait bien voulu participer à ce voyage des papilles d'autant qu'à la place on a "sniffé" de la poussiere de platre! Gros bisoux à tous!


 

Kath 26/03/2012 13:45


OHHHHHH quel supplice ! quelle torture.... Que de parfums, de senteurs et de promesses, d'ici et d'ailleurs ! Je m'allie avec J & C, et propose de mettre le siège à La Commanderie trés vite !
C'est pas juste !!! non mais d'abord : c'est limite du scandalifreux.... 

J & Cclg 26/03/2012 12:34


Oh! Nad pourquoi nous faire saliver de la sorte?te rends-tu compte ô combien cette desciption fleure bon vanille,épices,coco,rhum....Nous avions déjà des regrets de ne pouvoir être
avec vous, mais alors là tu exagères!!! Gros bisous à tous


J &Cclg


 


 


 


    

SARL La Commanderie Saint-Jean d'Artins 26/03/2012 13:40



Pour vous donner l'envie irresitible de nous rendre une petite visite bientôt ... Ca a marché ??? En plus c'est le chef lui même qui a composé l'article ... moi je n'ai fait que la relecture ...
 


Long time no see ! 


xoxo


Nadège